Publications

Le doute et l’horizon – Michel Vincenot

Cet homme qui doute sans cesse de ses œuvres – il les signe le plus tard possible – ne s’imagine pas à quel point cette peinture est une ouverture mystérieuse du temps sur l’espace.
Mystère de la matière, tout d’abord, qui change l’épaisseur du temps, chaotique au début, transparente au final, dont il ne reste que la mémoire des traces que l’histoire a laissées.

lire plus

Vies, les corps à l’ouvrage, pour jouer [Inédit]

Imaginez une histoire dans laquelle vous seriez les principaux acteurs ; une histoire dans laquelle les objets sont chaque fois différents, les instruments de musique aussi : une batterie, une clarinette, une contrebasse.

Ce soir, c’est avec une contrebasse et un musicien qui découvre VIES pour la première fois

lire plus

Naître et disparaître – Michel Vincenot

Les étudiants de l'Ecole Supérieure d'Art et de Communication investissent la totalité du Théâtre Saragosse à Pau (Espaces Pluriels) et le transforment en un lieu étrange où resurgit l'histoire des artistes et des publics qui l'ont fréquenté. Un théâtre est par nature...

lire plus

Rendre visible – Michel Vincenot

Après quinze ans d’existence, le festival de danse «Plurielles» prend fin et laisse place désormais à deux temps forts annuels : un «Parcours découverte» pour rencontrer un(e) chorégraphe - cette année Sylvie PABIOT est notre invitée privilégiée pendant une semaine -,...

lire plus

Franck Micheletti, portrait

GYRATIONS OF BARBAROUS TRIBES KubilaÏ Khan Investigations / Culturarte Texte demandé par la Comédie de Clermont-Ferrand 20 octobre 2007     Franck Micheletti, cet homme de la transhumance, aux yeux de feu, doux comme un agneau. Ce berger au regard sans frontières,...

lire plus

Pierre-Yohann Suc, portrait – Michel Vincenot

Les chemins viennent de partout Entretien avec Pierre-Yohann Suc, cie Androphyne     Les chemins viennent de partout et la vérité n'est jamais au rendez-vous. Voir, regarder, danser et chercher toujours ailleurs. Si Pierre-Johann Suc se définit comme un voyeur de la...

lire plus

Les turbulences emportées – Michel Vincenot

On ne quitte pas ses partenaires sans avoir préparé le départ. De la même façon qu’on entre en état d’écoute dans l’espace occupé par les autres. Dans l’improvisation de la danse, l’entrée et la disparition des danseurs nous ont appris cela.

lire plus

Transmettre l’ineffable de la danse

Publié dans «Les carnets de la danse», Ed. Les Solitaires intempestifs, Août 2001. Commande de l'Espace des Arts de Châlon-sur-Saône. La sensibilisation des publics serait-elle un alibi à donner le minimum pour espérer, en retour, le maximum de spectateurs-clients ?...

lire plus

Les enfants de la danse – Michel Vincenot

Éditorial du Journal des étudiants de l'Université de Pau Festival Plurielles 2000   Regarder danser quand on a 18 ans... génération dans laquelle est née il y a vingt ans la danse contemporaine. Ils sont étudiants et ont entrepris d'ausculter la danse à leur façon,...

lire plus

L’improvisation de la danse – Michel Vincenot

Si la danse venait à disparaître,     le geste improvisé serait la dernière liberté du corps, avec l'amour.     Les expériences personnelles que la danse m'a données à découvrir ces dernières années, croisent une tentative originale imaginée par le Cratère d'Alès. Ce...

lire plus

Un lieu naturel d’échanges, éditorial – Michel Vincenot

À l’avenir, un théâtre sera le lieu naturel d’échanges culturels, de rencontres inédites, ou sera voué à la disparition. Il n’est plus possible, en cette fin de siècle, de concevoir le patrimoine artistique comme un trésor enchâssé que l’on protège. Les influences extérieures régénèrent les traditions millénaires. Il faut aller vers et «travailler dans l’ouvert» disait Rilke.

lire plus

La danse, défi de l’altérité – Michel Vincenot

La danse nous demande l’effort d’entrer dans l’univers inconnu de l’autre ; dans le secret qui s’alimente à l’universel des hommes et des femmes qui nous ont précédés, et qui viendront après. Mais le secret n’est pas l’intimité, pour autant qu’il pose sans cesse la question qui vient tôt ou tard à l’esprit de chacun : Quand serai-je à la dimension des autres,

lire plus

Carnuspitu, exposition photographique – Laurent Lafolie

La danse devient clarté parce que les corps sont soumis aux contraintes de l’espace et aux limites du temps.
Laurent Lafolie est de ces hommes qui s’imprègnent avec tendresse du mouvement des autres. Des heures et des heures à regarder en toute simplicité des danseurs qui apprennent et qui refont sans cesse les mêmes gestes

lire plus

Parcelles d’inconnu – Michel Vincenot

Éditorial brochure Festival Plurielles 1995 Le silence précède toujours la création. Que peut-on souhaiter de plus signifiant en préambule d'un festival ? Au mois de février, Jacques Patarozzi et six de ses danseurs travailleront leur nouvelle création au Théâtre...

lire plus

Editorial – Festival Plurielles 1994

Un festival se prépare comme on écrit une chorégraphie. Il faut en maîtriser l'intuition de départ afin que le propos soit d'emblée universel. Si les comédiens ou les danseurs échappent à cette exigence, le théâtre n'est que divertissement, et la danse, démonstration...

lire plus
Share This