Chorégraphes

Retrouvez les spectacles des chorégraphes en cliquant sur leur nom…

So easy – Inga Zotova-Mikshina

Elle entre dans la pénombre d’un lieu improbable, dans l’attente d’un événement imprévisible qui pourrait être le prélude de l’humanité. Elle s’introduit en contre-jour dans l’origine du monde, sa genèse.

Inertia – Kirsten Debrock

Inertia – Kirsten Debrock

Se confronter au temps est l’incontournable statut de l’humain depuis sa naissance. Il a fallu tenter de s’extraire de la gravité pour se mettre debout, créer un rythme sur les deux pieds, et enfin tenir en équilibre sur une seule jambe. Mais Lire la suite

Au-delà de la blessure, les signes – Michel Vincenot

Au-delà de la blessure, les signes – Michel Vincenot

La Danse, expression ultime de l’esprit, est parfois impitoyable pour le corps. Les danseurs qui ont fait la douloureuse expérience de la blessure sont marqués profondément dans leur corps, au point qu’il leur semble avoir perdu les mots, la ... Lire la suite

Regarde-moi ! – Kirsten Debrock

Regarde-moi ! – Kirsten Debrock

«Regarde-moi !» Ce qui est présenté ici comme une injonction est en réalité une nécessaire condition pour découvrir la danse. D’habitude, c’est le spectateur qui est invité à la regarder de façon englobante pour éviter l’écueil des malentendus ... Lire la suite

Privolva – Olatz de Andrés

Privolva – Olatz de Andrés

Trois tabourets, un secret, un univers inaccessible et l’entrée dans un espace indéfini modelé à l’infini jusqu’à la conscience aigüe de l’être. « As-tu peur de la conscience ? » Ce seront les derniers mots du spectacle. Mais auparavant, ces ... Lire la suite

Y’a trop de bruit pour que je puisse t’aimer – Carole Vergne

Y’a trop de bruit pour que je puisse t’aimer – Carole Vergne

Mes yeux sont tout brûlés J’ai essuyé les pétales dorés qui se sont fanés Mes cils se sont refermés Une larme était encore accrochée. Y’a trop de bruit pour entendre les gens crier Y’a trop de bruit pour entendre la pluie tomber Y’a trop ... Lire la suite

A time to mourn – Iris Karayan

A time to mourn – Iris Karayan

Iris Karayan cherche, dans ce duo de femmes, la dualité entre l’homme et l’animal, entre le bien et le mal, entre « mon » territoire et celui des autres. Tout ce que l’on porte en soi de façon archétypale.

Eloge de la métamorphose – Catherine Dreyfus

Eloge de la métamorphose – Catherine Dreyfus

Quand l’humanité émerge des enfermements qu’elle a elle-même générés, elle est loin d’imaginer qu’une société d’esclavage s’est installée de façon pernicieuse à l’insu des individus qui la composent. Celle de la consommation n’en est qu’un des ... Lire la suite

One – Kirsten Debrock

One – Kirsten Debrock

L’individu est unique, c’est pourquoi il est fondamentalement un être de relation. C’est le paradoxe de l’humain. Son unicité solitaire le prédispose à chercher des prolongements dans l’altérité. Mais avant d’entrer en relation, il doit se ... Lire la suite

Conférence sur "Two", Kirsten Debrock – Michel Vincenot

Conférence sur "Two", Kirsten Debrock – Michel Vincenot

La présentation-vidéo de ce duo TWO n’a pas pour objet de donner des clés de lecture ou un mode d’emploi de cette pièce de Kirsten DEBROCK. Chacun portera son regard singulier

Ici – Olivier Normand / Mylène Benoît

Cet étrange rapport au temps qui consiste à revenir sur le passé récent d’un événement vécu par un autre interprète, 30 secondes auparavant, est une prouesse mentale qui nécessite une capacité de présence soutenue à l’instant qui arrive, «ici» ... Lire la suite

Leg acy, solo – Iris Karayan

Leg acy, solo – Iris Karayan

Manteau noir et jambes nues, Chara Kotsati danse sur la musique imposée du compositeur tchèque Jiří Teml. Si la musique tranche dans le mouvement de la danse, les gestes de la danseuse sectionnent dans le mouvement de la musique, au point ... Lire la suite

Solides, Lisboa – Eléonore Didier

Solides, Lisboa – Eléonore Didier

Dans l’espace blanc ouvert au silence, seuls quelques bruits de rue, venus du lointain, portent Eléonore Didier de la vie quotidienne au plateau épuré. Cette interprète subtile voulait pour l’occasion quitter la danse, juste un moment, le temps ... Lire la suite

La storia – Ennio Sammarco / Jean-Emmanuel Belot

Cette histoire sans narration s’apparente au symbole fondateur [l’archétype] plus qu’au récit anecdotique. En somme, La storia serait une genèse des fondements communautaires de l’homme sorti tout droit de l’animalité. Ennio Sammarco et ... Lire la suite

L’écharpe grise – Daniel Dobbels

L’écharpe grise – Daniel Dobbels

« Tenir toutes choses à leur naissance », dit Valère Novarina. C’est la prééminence de la danse lorsqu’elle prend en considération la destiné du corps et son cortège de questions irrésolues. Le geste d’abord, dont on ne sait pas exactement où ... Lire la suite

Daybreak – Erika Zueneli

La nuit a effacé les doutes et lissé les contrastes. À l'aube, les formes indécises sont restées suspendues dans l'attente d'une métamorphose, jamais vraiment possible, ou alors démesurément espérée. C'est pourquoi l'oiseau ne danse pas au ... Lire la suite

Ukiyo-e – Céline Lapeyre

Temps arrêté, délicatement suspendu, à la façon des estampes japonaises. Céline Lapeyre danse le mouvement de ce « monde flottant », l’Ukiyo-e, recomposé subtilement autour des peintures de Jérôme Bosch, Bacon et Picasso. L’air de rien, elle ... Lire la suite

Objecte – Sylvie Pabiot

Objecte – Sylvie Pabiot

Dans un monde «cassé, piétiné», selon les mots de François Béranger, un monde où les corps explosent en débris dans l’indifférence internationale – faits banals et quotidiens -,Sylvie Pabiot met les corps en éclats,

Idem – Laurence Wagner

Idem – Laurence Wagner

Sur le ventre ou sur le côté, le glissement au sol est une façon de retrouver ses racines. Idem pourrait être une répétition à l'infini des gestes de l'humanité, sans autre différence que l'habitude des mouvements codifiés que nous ... Lire la suite

Sans titre – Sophie Lamarche Damoure

Il y a comme ça des petites perles insoupçonnées qui méritent qu'on s'arrête un instant. Un fauteuil, une longue robe bleue, comme ses yeux, et un très joli solo de 17' chorégraphié et dansé par Sophie Lamarche. Elle vient de Normandie. ... Lire la suite

Un détroit – Sylvie Pabiot

Un détroit – Sylvie Pabiot

Je ne te connais pas. Je ne sais de toi que le passage resserré du détroit, passage obligé d’une naissance à l’autre. L’homme dans son histoire se laisse piéger malgré lui dans des impasses. Alors il résiste à tout ce qui peut lui ressembler Lire la suite

Les arpenteurs – Michèle Noiret

Les arpenteurs – Michèle Noiret

Dans le dédale des espaces que nous tentons d’appréhender – sans toujours les comprendre -, de les subir tant bien que mal, de les habiter au mieux, « nous marchons les yeux fermés vers l’être que nous sommes. » Nous n’en mesurons que le temps : Lire la suite

Journal d’inquiétude – Therry Baë

Ne vous fiez pas au titre. Ce spectacle est un cadeau de tendresse, d'humour et d'intelligence. Thierry Baë, ce chorégraphe-interprète qui a travaillé avec les plus grands de la danse (Josef Nadj, Catherine Diverrès, Mathilde Monnier, Mark ... Lire la suite

En plein cœur – Christian et François Ben Aïm

En plein cœur – Christian et François Ben Aïm

Violence, désarroi et tendresse s'entrelacent dans l'insoumission et l'abandon. Le «Zucco» complexe de Bernard-Marie Koltès, mais direct parce qu'il libère l'écriture des corps, est réinterprété de façon singulière par les deux frères Ben ... Lire la suite

10′ / Ni, Et – Daniel Dobbels

Dans la tension et la retenue, le petit geste ouvre à l’infime de l’espace et en suggère paradoxalement l’immensité. Le frémissement, presque invisible, rallie le geste à l’instant et le temps au corps. C’est le mystère de la danse. Jusqu’où ... Lire la suite

Celle qui / Midi moins le quart – Anna Fayard

Celle qui / Midi moins le quart – Anna Fayard

L'histoire façonne les corps en transhumance. Ils portent dans leur bagage les sources de la danse, celle qui a été transmise par la rencontre venue de l'autre, Daniel Dobbels, et celle qui surgit en répons aux événements intimes qui sont le ... Lire la suite

D’un jour à l’autre – Daniel Dobbels

Qu'est-ce qui tient le corps en éveil ? Quelle est cette intelligence primordiale qui le traverse, sans que ni les danseurs ni le chorégraphe y soient pour quelque chose ? Certes, il y a «la langue Dobbels» (Marie-Christine Vernay) et les ... Lire la suite

Il faisait trop beau – Pierre-Johann Suc / Magali Pobel

Quelques derniers soubresauts, derniers tressaillements, et puis plus rien, le noir, le néant, l’inconnu. Un passeur coincé dans ce monde malgré lui… Une traversée du Styx. Et une belle histoire fine et sensible. Quel âge ont-ils exactement ? Lire la suite

Parlez-moi – Thierry Escarmant

Parlez-moi – Thierry Escarmant

Passage dans l'épaisseur de la vie, ponctuée par quatre traversées dans le temps... et le chant qui le prolonge au lointain. Si la danse est l'expression de perceptions dont le corps saisit les instants, le chorégraphe en est le visionnaire. Il ... Lire la suite

Paysages 1 – Ulrich Funke / Antonia Pons-Capo

Quand les bruyances du monde extérieur sont portées par le corps, il faut une attente pour rompre avec le bavardage. Une pause pour ouvrir au-devant le regard, un parcours pour révéler la conscience aiguë d’un espace à réinvestir,

Masculin pluriel – Christian Bourigault

Êtes-vous fier d'être un homme ? «Je ne sais pas si je suis un homme». Cette question en suspens met en mouvement le processus de Masculin pluriel. En tout cas, c'est le préalable qui a pu pousser Christian Bourigault à s'intéresser de plus ... Lire la suite

Sorelline – Caterina Sagna

Tout sonne faux dans cette pièce... et pourtant, tout est parfaitement juste. Jusqu'à l'intensité des situations, comme sait les mettre en scène Caterina Sagna. Elle dédie cette chorégraphie à «l'édification et au profit des jeunes filles», avec Lire la suite

She never stumbles – Daniel Dobbels

She never stumbles – Daniel Dobbels

Quand le geste s’initie en deçà du corps, avant que la plus petite pulsion de vie ne trouve sa raison d’être, la danse est déjà à l’écoute de l’infime vibration. L’imperceptible frémissement du corps y est une force ineffable qui s’oppose, sur ... Lire la suite

La testimone – Caterina et Carlotta Sagna

Quand elle convoque sa sœur pour vivre en résonance avec elle, Caterina Sagna se fait le témoin des allées et venues d’une parole qui traverse le quotidien, du plus banal au plus insolite. Un duo joué/dansé sur quelques textes de Lluisa ... Lire la suite

Exercices spirituels – Caterina Sagna

Elle est belle, elle est grande. Ses doigts longilignes remodèlent le corps, inspiré des "Exercices spirituels" d'Ignazio de Loyola, à travers la lecture qu'en a donnée Roland Barthes. Par ses costume et décor, le peintre-scénographe Tobia ... Lire la suite

Brucelles – Karine Pontiès

Elle vient de Belgique avec 6 danseurs, cinq hommes et une femme. Rapport étrange de ces hommes en noir et de cette femme en blanc. Égarés d'un champ de bataille, à la limite de l'univers carcéral, ils dansent, ils chantent, ils traversent le ... Lire la suite

Algo sera – Nathalie Collantès

Huit danseurs et un moment d’exception où la danse convoque les corps. Exigence d’une traversée dans l’en-deçà du geste, avant qu’il ne trouve le juste mouvement. Ce qui résiste au corps doit être investi avec précision, dans la vacuité et les ... Lire la suite

Wanted ou profil bas – Thierry Thieû Niang

Wanted, à l'étape d'une recherche où la danse transite par les territoires de chacun des interprètes. Le fil tissé traverse ainsi le corps dans ses formes et ses approches singulières. Wanted, corps en explorations, à l'écoute de l'espace qui ... Lire la suite

Les allées et venues – Christine Jouve

Les allées et venues – Christine Jouve

La beauté appelle le silence... comme une architecture cistercienne qui ne supporte ni la surcharge ni le bavardage, pour laisser au chant et à la lumière le soin d'ouvrir à la méditation. La lumière vient ici de la danse, tenue entre ... Lire la suite

Gaspard, Melchior et Balthazar – Michèle Rust

Le trésor se trouve au creux de l'être comme une somme de petits joyaux qui le font naître. Mais l'or de l'alchimiste ne surgit pas dans la précipitation. Sous le regard précis de Guillemette Grobon, le solo de Michèle Rust est un fragment de Lire la suite

Chassés-croisés – Yann Lheureux

Ne me touche pas… mais… ne me quitte pas des yeux. L’improvisation s’installe. Le regard dans les yeux dessine l’impeccable diagonale d’un carré ; tension tenue par un espace qui s’offre à l’autre quoiqu’il arrive. Habité par le calme, la ... Lire la suite

Lest – Patricia Kuypers

Dans l'improvisation, si l'on ne sait pas exactement où l'on va (bien qu'on sache précisément où l'on conclura), on sait en revanche d'où l'on vient et où s'opèrent les moments de rencontre. Cette disposition-là est fortement liée à l'état de ... Lire la suite

4+1 (little song) – Catherine Diverrès

Derrière l'enfance, se cache la cruauté du monde. Entre l'enfant triste de Rimbaud et l'enfant aux paupières cousues d'Aldo Naouri, Catherine Diverrès tranche dans lunivers de ces enfants perdus à tout jamais pour avoir côtoyé de trop près les ... Lire la suite

Quarante paysages fixes mis en mouvement – Valérie Rivière

Une pièce complexe par ses agencements autour de la musique, un film projeté et des interprètes qui trouvent leur place entre la danse et les images. Comme des étiquettes iconographiques qui transfèrent le réel dans le fantasme. La musique de ... Lire la suite

Disparitions – Latifa Laâbissi

Il est midi à l’Université, l’heure du zénith et l’heure d’aller manger. Un «passage» au creux de la journée. L’heure n’est pas à la philosophie (quoique !) mais aux retrouvailles naturelles. Le temps de franchir un escalier et de le ... Lire la suite

Cinq de coupe – Hélène Cathala

Si Hélène Cathala s'inspire du tarot égyptien pour questionner l'esprit du monde, la découverte et la méditation, ses oracles à elle ont pris une sérieuse profondeur. On s'attendait à voir l'imagerie naïve des prédictions d'un jeu de cartes, on ... Lire la suite

Thulé – Fabrice Dasse

«Thulé», solo d'un homme seul face à un espace à remodeler. Fabrice Dasse est un danseur délicat et sensible. Il donne l'espace. Il ne le prend pas. Il y propose le mouvement comme une naissance progressive qui se donne le temps de découvrir le ... Lire la suite

S.O.Y. – Franck Micheletti, Kubilaï Khan Investigations

«Soy», en langage dogon, signifie «étoffe», «tisser» et «parole»... Tout un programme brillamment articulé entre les différentes cultures et sensibilités artistiques qui empruntent au passage les nouvelles technologies, «pour être au bon endroit Lire la suite

L est là – Georges Appaix

Georges Appaix est un poète des mots et de la danse. Il est difficile de ne pas se laisser embarquer par ces huit interprètes qui commencent la pièce par un balbutiement pour nous mener finalement au plaisir de la danse et de tout ce qu'elle ... Lire la suite

John Kovach, state of emergency – Tomàs Aragay

Histoire simple et émouvante d'une amitié entre Tomàs Aragay, le chorégraphe catalan, et John Kovach cet américain rencontré au hasard d'une nuit d'improvisations au Dance Space de New-York. La danse peut aussi s'écrire à partir des choses simples

Lieux communs – Robert Seyfried

L'intelligence d'une dramaturgie traversée par le dérisoire convoque la banalité quotidienne. Les lieux communs ne sont pas si communs qu'on croit, pas plus que la dérision ne s'apparente au dérisoire. On sourit dans la dérision ; on se laisse ... Lire la suite

L’invité – Anne Lopez

L’invité – Anne Lopez

Prenez un corps, faites des nœuds partout et changez les fonctions naturelles des membres, l'air de rien. Comme s'il était évident d'aller chercher un doigt de pied avec des bras et des mains encamisolés. Comme s'il était évident de pousser ... Lire la suite

Je, tu, nous : les jardins secrets – Christian Bourigault

En définitive, nos «jardins secrets» protègent nos complexités humaines. Elles deviennent une évidence lorsqu'elles sont savamment construites dans l'espace de la danse autour de lignes et d'un carré divisible en quatre, partagé par les ... Lire la suite

What a day ! – Thierry Thieû Niang

«Mystère chorégraphique» et... clarté de la danse. Cela pourrait être antinomique, mais ici, c'est une évidence. C'est à la périphérie du cercle des spectateurs que naît le saut répété de quatre danseurs-musiciens aux quatre points cardinaux de ... Lire la suite

Récital – Mourad Merzouki

«Récital», ce joli mot qui allie le «récit »et les sonorités musicales, pour dire et danser plus que jamais leur quête de liberté et leurs recherches d'émotions «in-ouïes»comme ils le disent joliment. «Ils», c'est la compagnie Käfig. Car ils ... Lire la suite

Volées d’éclats – Jackie Taffanel

Danser, chez Taffanel, c’est dire qu’il y est question de mouvement, bien évidemment, mais aussi d’espaces changeants et de rapports parfaitement aboutis entre les danseurs. Les relations mystérieuses qu’elle propose dans les contacts de duos ou Lire la suite

Viva – Laurent Pichaud

Première pièce de Laurent Pichaud qui a choisi d'entrer en 96 dans le monde des chorégraphes par de belles marches et des tensions subtiles des bras. Elles initient la méditation recueillie que la danse contemporaine sait faire avec justesse. Au Lire la suite

S’il y a lieu – Loïc Touzé

Néons blancs, cintres rabaissés, scénographie en bois blanc, tables «de travail», plans inclinés et plateformes pénétrant à plusieurs niveaux les espaces traditionnellement réservés au public. Comme si Loïc Touzé avait décidé d'associer le ... Lire la suite

Oui – Hélène Cathala / Fabrice Ramalingom

Cette pièce ne nous raconte pas «des salades». Dès le départ, le propos est clair, comme une série de photographies de reportage. Oui, c'est un pari risqué de conjuguer la force de l'athlète avec la beauté de la danse. Oui, la danse utilise les ... Lire la suite

Double v – Laurent Pichaud

C'est inutile. Il est inutile de vouloir disséquer cette pièce à la façon d'une analyse grammaticale. C'est comme si l'on tentait de désosser une séquence de la vie prise sur le vif, sans en connaître ni les antécédents ni l'aboutissement. ... Lire la suite

Paumes – Olga de Soto

Paumes – Olga de Soto

Elles dansent en harmonie, puis en écho parfait. Vêtues de petites robes aux couleurs de la flamme ; regards dirigés vers d’autres corps en vis-à-vis. Comme s’il fallait se lier d’aventure à des partenaires invisibles. Keersmaeker, leur aînée, ... Lire la suite

Solo pour deux et une poignée de notes, spectacle – Sandrine Maisonneuve

Les notes du piano dégringolent en cascade au dessus de la tête et laissent dans le corps une étrange résonance ... L'avenir de cette interprète de la compagnie Christiane Blaise est prometteur. Sandrine Maisonneuve résume dans sa première ... Lire la suite

Elles, nous, eux – Robert Seyfried

Elles, nous, eux – Robert Seyfried

Donc, Robert Seyfried donne sans rien garder. Ses yeux clairs pigmentés d'une chaleureuse humanité regardent droit au cœur, comme s'il avait partagé depuis toujours la vie de chacun des humains. Les adolescents se donnent le premier baiser ... Lire la suite

A fuego lento – Catherine Berbessou

Ils sont sept. Sept pour une danse qui s'interprète habituellement à deux ! C'est bien connu, le tango est une attraction de deux partenaires qui se rencontrent, s'enlacent, se défont et se refont, sans toutefois user de la proximité comme un ... Lire la suite

Faits et gestes – Bernard Glandier

Faits et gestes – Bernard Glandier

Homme de talent, Bernard Glandier ajuste sa chorégraphie sur deux registres : la danse épurée et l'effusion populaire. C'est pourquoi ses pièces sont d'une grande lisibilité. Autant dire que «Faits et gestes» sera regardée par tous. La musique, ... Lire la suite

Répétition publique « Décence » – Yvann Alexandre

Il a 21 ans. Il a la pêche et fait danser ses interprètes sans complexe, avec l'aisance des chorégraphes d'expérience. Lui, c'est Yvann Alexandre. Les jeunes se retrouveront dans le style, direct et techno, comme cette génération laissée sur la ... Lire la suite

Solo pour deux et une poignée de notes – Sandrine Maisonneuve

Ce n'est pas une improvisation que Sandrine Maisonneuve prépare, mais une création, pensée et construite pour la Commanderie. Si ce lieu est l'hospice de ces rencontres inattendues, c'est parce que la pierre danse bien avant les corps. La ... Lire la suite

Les naufrageurs – Jacques Patarozzi

Que reste-t-il à écrire quand le propos d'une pièce est une exploration intense du corps ? Que dit le corps devant l'événement ultime que l'on pressent ? Mary Wigman avait répondu par «la danse de la sorcière». Jacques Patarozzi dialogue par ... Lire la suite

Il – Isabelle Lasserre

Et si l'on s'arrêtait pour faire le point ? Et si l'on s'arrêtait pour danser à nouveau ? Pour mettre en filigrane les expériences acquises ; refaire à l'envers l'itinéraire qui a nourri le geste depuis des années. Le mouvement s'efface ... Lire la suite

Décence – Yvann Alexandre

Un univers techno-acier qui s'arrête au bord du vide jusqu'à la rencontre de «quelques brins de matière» qui se brisent puis se figent, juste aux prémices de la parole. Yvann Alexandre écrit la danse avec décence. Certes, quelque peu formelle, ... Lire la suite

Où ? – Christian Bourigault

Au bout d'une diagonale inhabituelle, l'espace n'est plus au centre. La terre est sens dessus dessous. Quand le corps se désintègre au sol, c'est parfois à la périphérie de l'espace qu'il refait en sens inverse le chemin d'où il vient, entre ... Lire la suite

Germen et soma, la Commanderie – Pascale Houbin

Ils ont été des centaines à s’arrêter dans ce lieu, par hasard ou par épuisement. Une halte sur les chemins de Saint-Jacques. Pour se reposer, pour se soigner ou pour y mourir. Hautement symbolique, le refuge de ces marcheurs silencieux ne ... Lire la suite

Germen et soma – Pascale Houbin

Elle répète ses solos dans son garage de banlieue parisienne et ne rechigne pas à montrer, à qui veut bien la voir, la danse qu'elle y peaufine. Elle est simple, elle est belle, elle est émouvante, Pascale Houbin. Elle a appris de la langue des ... Lire la suite

Si j’étais toi – Hélène Cathala / Fabrice Ramalingom

Si j'étais toi est tout un symbole. Celui qui se préoccupe de l'autre est le partenaire auquel il faut transmettre le meilleur de soi-même. Au point que la pièce se construit autour d'une harmonie d'un homme et d'une femme, et du groupe ensuite, Lire la suite

Danses à dormir debout – Christiane Blaise

Danses à dormir debout – Christiane Blaise

Elle vient tout droit du grenier de la maison, Christiane Blaise. Entre le ciel et la terre, là où le temps s'est arrêté entre hier et demain. De l'immuable fixité, elle extrait le mouvement, comme seuls les poètes savent le faire.

Zig-zag – Olivia Grandville

Trois petites pièces en zig-zag, sous forme de points d'interrogation. Sans lien apparent les unes avec les autres. Ou, au contraire, elles sont intimement reliées les unes aux autres, tant la danse d'Olivia Grandville est représentative des ... Lire la suite

Dans les allées, les allées – Loïc Touzé

Le monde est avant ou alors demain. Loïc Touzé fait partie de ces hommes au regard lucide, clair, pour qui aujourd’hui est investi pleinement de ce qui a forgé l’humanité. Les limites du corps sur lesquelles il porte un regard serein apportent à Lire la suite

Fessure – Paco Dècina

Lorsqu’il créa cette pièce dans une cour du Festival d’Aix-en-Provence en Juillet 1994, Paco Dècina pressentait que sa danse pût devenir aussi légère et magique que l’air de ces soirées provençales. Ce lieu, il le voulut déshabillé, sans ... Lire la suite

Actes chorégraphiques – Daniel Dobbels

« Dans ce lieu où se produisent sans cesse des événements, la danse ne peut pas être englobante ... Seul le geste fragmentaire peut convoquer toute la mémoire. » Ces premiers mots prononcés par Daniel Dobbels lors du repérage effectué en ... Lire la suite

De la poudre aux dieux – Jacques Patarozzi

Tout lieu devient sacré lorsque l'homme a décidé de l'habiter. Quatre hommes sont vêtus de jupes, pour évoquer des costumes traditionnels qui ont habillé l'Occident médiéval ou qui habillent l'Asie d'aujourd'hui ; des vêtements usuels pour ... Lire la suite

Que je ne meure pas tout entière – Claire Haenni / Antonia Pons-Capo

L'une file jusqu'au bout de ses bras toute la volupté du monde. L'autre démarre sur ses jambes comme une voleuse de feu ; toutes les deux avec un petit air de ne pas y toucher. L'une s'appelle Claire Haenni, l'autre Antonia Pons-Capo. Elles ... Lire la suite

Prélude – Héla Fattoumi / Éric Lamoureux

Prélude se regarde comme une fugue à cinq danseurs. Un antidote au syndrome d’une société qui fuit le temps et la sincérité des instants partagés. Sommes-nous avant ou après le chaos ? C’est très exactement en cet endroit de l’Histoire que le ... Lire la suite

Fragments de paradis – Loïc Touzé / Fabienne Compet

Ceux qui ont déjà marché sur les nuages le savent, on entre pieds nus au paradis… Cinq danseurs, au lever du rideau, sont délicatement posés, presque en suspension, prêts à se laisser tenter par un face-à-face en duos. Puis l’image disparaît, ... Lire la suite

La peau dure – Sidonie Rochon

Sidonie Rochon vient sûrement d’une autre planète quand elle entre, silencieuse, dans notre monde asphyxié par les images stériles et les discours de frime. Ce monde-même qui légitime l’indifférence à l’encontre de la présence aux hommes, à la ... Lire la suite

Lahire et Judith – Jacques Patarozzi

Lahire et Judith – Jacques Patarozzi

Quand Patarozzi nous installe dans la lenteur d’un univers en pleine renaissance, on peut se demander s’il n’est pas impertinent de risquer une telle danse des corps à la face d’un monde qui a perdu tout sens de l’altérité. « On ne prend pas le ... Lire la suite

Les danses singulières – Gérard Gourdot

« Parvenu à un certain âge, l’on s’aperçoit que les sentiments qui vous apparaissaient comme l’effet d’un affranchissement absolu, dépassant la naïve révolte : la volonté de savoir jouer tous les rôles, et une préférence pour les rôles les plus ... Lire la suite

Nuits – Dominique Petit

Nuits, ce mot pluriel si longtemps attendu … C’est ainsi que procèdent les créateurs. Le titre arrive à la fin pour fixer le signal de la création, comme une ultime tentative, provisoire et presque secondaire. Mais à bien y réfléchir, n’est-ce Lire la suite

L’ascète de San Clemente et la Vierge Marie – Jean Gaudin

Jean Gaudin écrit ses chorégraphies à la manière d’un conteur. Il détient le secret de ceux qui savent capter l’ineffable et maîtrise l’art de danser avec aisance, dans une apparente facilité. «Danser n’est pas gesticuler» écrit justement ... Lire la suite

Share This